Stockage à la ferme : quelles sont sont les cuves envisageables ?

Les cuves de stockage sont des installations efficaces pour stocker et conserver des liquides. Elles se révèlent très pratiques, et ce, qu’il soit question de stocker de l’eau, de l’huile ou encore des produits pétroliers. Principalement utilisées par de grandes entreprises pour leurs besoins industriels, les cuves de stockage sont aussi populaires pour des usages plus domestiques. 

Il est d’ailleurs possible de les utiliser au sein d’une ferme pour stocker différents types de liquide. D’autant qu’il existe autant de modèles, types et catégories de cuves que de demandes spécifiques. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur les cuves de stockage.

Cuve de stockage : qu’est-ce que c’est ?

Une cuve ou citerne est un réservoir destiné au stockage de produits liquides. Selon la nature et les propriétés du liquide en question, la forme et le matériau de la cuve varient. Ceci étant dit, sachez que toutes les citernes sont caractérisées par des ouvertures pour le remplissage et pour le nettoyage après utilisation. Installées dans une ferme par exemple, elles doivent aussi être assez robustes pour assurer la stabilité du liquide à l’intérieur.

Par ailleurs, sachez qu’en termes de capacités, une cuve de stockage peut contenir de quelques dizaines de litres à des centaines d’hectolitres. Tout dépendra de l’utilisation prévue pour la cuve. Pour guider les fermiers, les autres particuliers ou les entreprises, il existe des spécialistes comme Cuve Expert. Ils accompagnent à chaque étape, du choix de la cuve à son installation ainsi que son entretien.

Quels sont les avantages des cuves de stockage ?

De manière générale, les cuves de stockage respectent des normes spécifiques en termes de résistance, de capacité et de durabilité. Toute cette attention au niveau de la conception permet de mettre en évidence les atouts des citernes.

Des installations résistantes et durables

Un des meilleurs points forts d’une cuve réside dans le fait qu’elle est pensée pour être robuste et résister à la pression des liquides. Il faut savoir que les cuves en matière plastique par exemple sont moulées en utilisant du Poly – Ethylène Haute Densité (PEHD). De même, les cuves en matériaux composites sont produites en Polyester Insaturé renforcé de fibres de verre.

Ces matériaux ont été étudiés et perfectionnés pour garantir une sécurité et une conservation optimale du liquide stocké. À tout ceci s’ajoute le fait que les cuves issues de ces matériaux nécessitent un entretien minimal. Pour tout vous dire, celui-ci consistera simplement à nettoyer l’accumulation de sédiments lorsque cela est nécessaire. Pour les modèles en acier, il faudra appliquer une nouvelle couche de peinture antirouille.

Des solutions prêtes à l’emploi

Dans un deuxième temps, notez que les cuves s’installent facilement sur différents types de surface. Mais si vous désirez en installer au sein d’une ferme, il faudra néanmoins vous assurer qu’il n’existe, aux alentours, aucun élément pouvant endommager leurs structures.

D’un autre côté, précisons que les cuves sont faciles à transporter et utilisent très peu d’accessoires externes. Bien sûr, vous devrez, tout de même, tenir compte de la taille de la cuve en question. Cela dit, elles n’ont pas besoin d’un mode d’emploi, une fois installées dans votre domaine, elles peuvent être sollicitées immédiatement.

Un large choix et des prix attractifs

Large Tanks plastic large water liquid storage containers

Enfin, les réservoirs de stockage pour fermes se déclinent en une large gamme. Entre 240 litres et 20 000 litres. Vous y trouverez forcément la capacité qui convient à votre exploitation. Puisque les usages diffèrent et l’environnement aussi, les réservoirs sont proposés sous différentes  couleurs et formes.

De cette manière, ils peuvent s’adapter parfaitement au milieu où ils seront installés et utilisés. Pour ce qui est des prix, cela va de soi qu’une offre aussi vaste et personnalisable permettra de bénéficier de prix bas à l’achat et à l’installation.

Quels sont les différents types de cuves de stockage qui existent ?

Pour répondre aux besoins de stockages de différents liquides, plusieurs types de cuves existent. Ainsi, on distingue :

  • les cuves en plastique ;
  • les cuves en métal ;
  • les cuves en béton.

Chacune de ces cuves présente des spécificités adaptées seulement à un certain type d’usage.

Les cuves en plastique 

Les cuves de stockage en plastique sont les plus populaires et les plus faciles d’utilisation. Il faut noter que le plastique est un élément dont les propriétés permettent de créer des cuves de différentes formes, couleurs et résistance. Les cuves en plastique sont souvent destinées à trois usages.

Le stockage des huiles usagées, la récupération et le stockage de l’eau ainsi que le stockage de produits pétroliers. On parle ici de produits tels que : le fioul, le Gasoil ou le GNR. En outre, ces cuves se déclinent en plusieurs tailles et peuvent être personnalisées selon les besoins du client. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver une cuve en plastique qui saura stocker par exemple de l’eau dans votre exploitation fermière

Les cuves en métal

La cuve en métal, fabriquée en acier robuste, possède la plus grande résistance et donc  la plus grande longévité. Comparativement à la cuve en plastique qui a une durée moyenne de 10 ans, celle en acier reste fonctionnelle 30 ans. La cuve en acier préserve mieux les produits pétroliers que le plastique.

Elle est privilégiée pour le stockage de gros volumes de carburants, 5 000 litres d’essence, par exemple. L’inconvénient de ce modèle réside dans le prix. À capacité égale, la cuve en acier est 30% plus chère qu’une cuve en polyéthylène (plastique).

Les cuves en béton

Les cuves en béton
Water or septic storage tank being installed

Il est vrai que ce type de cuve n’a pas l’air très attractif. Le béton fait immédiatement penser au poids et à la difficulté du transport. Mais contrairement à ce que l’on peut penser, le béton offre des avantages que le plastique et l’acier ne peuvent égaler. Ces atouts ont notamment trait à la récupération et au stockage de l’eau de pluie. Ce qui peut s’avérer très pratique dans une ferme.

Sachez que pour la récupération d’eau de pluie, le béton neutralise l’acidité naturelle de l’eau et réduit le tartre. Du point de vue de l’environnement, le béton propose une alternative plus écologique que le plastique ou l’acier. Aussi, il résiste mieux aux pressions du sol et n’a pas besoin d’être vidé en hiver pour éviter le gel. Sans oublier le fait qu’il reste compétitif au plastique quand on s’intéresse aux prix.

Comment choisir votre cuve de stockage ?

Une cuve de stockage est un matériel qui répond à un besoin précis. Il apparaît évident qu’il ne suffit pas de cliquer sur le premier résultat de recherche sur Google. Pour être sûr de choisir la cuve adaptée à votre ferme, il faut prendre en compte certains critères. Il sera entre autres question de : l’usage qui sera fait de la cuve, le matériau de la cuve, le volume du liquide et les accessoires nécessaires.

L’usage de la cuve

Le choix de votre cuve est principalement dirigé par l’usage que vous souhaitez en faire. Au sein d’une ferme, vous pouvez à titre d’exemple faire du transport pour effectuer un ravitaillement. Aussi, vous avez la possibilité de stocker ou de récupérer (eau de pluie, huiles usagées) pour une conservation longue durée. 

L’usage constitue une question très importante, car chaque cuve a des caractéristiques différentes selon la durée de conservation. Les cuves de stockage sont ainsi plus épaisses et plus robustes que les cuves de ravitaillement ou de transfert.

Le volume du liquide 

De toute évidence, pour le stockage de 500 litres d’eau, une citerne de 200 litres ne conviendra pas. De même, assurez-vous que la résistance convient au type de liquide à conserver. Il est conseillé de faire appel à des spécialistes pour déterminer le modèle adéquat. Ainsi, vous évitez tout risque de perte, surtout si vous devez stocker de précieuses denrées liées à votre exploitation fermière.

Les équipements pour la cuve

Dans le cas où la citerne doit être transportée pour du ravitaillement, il peut être nécessaire d’installer une pompe de transfert, des enrouleurs et des jauges de niveau. Aussi, il faut des pistolets et compteurs, des flexibles et des raccords. Mais de manière générale, une cuve doit pouvoir être équipée d’accessoires pour faciliter la distribution des liquides en cas de besoin.

Les matériaux de la cuve

Les matériaux de la cuve
Intermediate bulk container with metallic barrels, 3D rendering isolated on white background

Comme vous le savez déjà, trois matériaux sont employés pour la fabrication des cuves de stockage : le plastique, l’acier et le béton. Ils présentent tous des spécificités qui favorisent la conservation d’un type de liquide en particulier. Afin de garantir les meilleures conditions, il est préférable de connaître les caractéristiques de chaque matériau. Pour vous faire un résumé, la cuve en plastique est adaptée pour la récupération et la conservation de toute sorte de liquide.

Que ce soit de l’eau de pluie ou des réserves d’eau, des huiles usagées ou encore des produits pétroliers. La cuve en acier est à privilégier pour la conservation de quantités importantes de carburants. La cuve en béton, quant à elle, offre une alternative écologique au plastique pour le stockage de l’eau.

Noter l'article