Quelles sont les cultures agricoles les plus rentables en France ?

Songez-vous à investir dans un nouveau projet de production de cultures agricoles ? Vous demandez-vous quelle culture rapporterait vraiment ? Ces dernières années, on remarque que certaines nouvelles cultures gagnent du terrain en France. C’est sans doute par le fait qu’elles sont plus rentables. Dans cet article, nous passons en revue ces différentes cultures en assistant surtout sur leurs rentabilités respectives.

Le bambou géant 

C’est une culture agricole qui atteint une rentabilité minimale de 34% sur 20 ans. Elle présente un grand avantage à la fois sur le plan environnemental, marché et économique. En effet, on considère le bambou géant comme une culture pour ornement de jardin. Sachez qu’il vaut plus. Depuis quelques années, suite à de nombreuses recherches scientifiques, la plante est intégrée dans diverses productions industrielles. De nos jours, elle intervient par exemple dans la création des matériaux éco-durables, la production de cellulose, dans le monde du textile et cosmétiques.

Les spécificités du bambou géant

La culture du bambou est extrêmement rentable grâce aux caractères spécifiques de la plante même :

  • Capacité d’adaptation : elle s’adapte parfaitement au climat méditerranéen bien qu’elle soit d’origine tropicale
  • Vitesse d’accroissement et de développement phénoménale 
  • Pérennité : il pousse de nouveaux chaumes tous les 80 à 100 ans
  • Propriété antifongique et antibactérienne : le bambou n’a plus besoin de traitement phytosanitaire
Choisir sa culture agricole rentable

Le chanvre agricole

On compte aujourd’hui environ 1300 producteurs légaux de chanvre en France. On parle ici du chanvre agricole, aussi connu sous le nom de Chanvre Textile ou Chanvre Industriel avec un taux de THC de 0 ,2 % (élément psychotrope). Sa production s’avère très rentable, mais doit toujours être conforme à la réglementation européenne.

Pourquoi dit-on que la culture du chanvre est une culture agricole très rentable ?

Depuis toujours, le chanvre agricole est utilisé dans la fabrication textile et de cordages. Actuellement, la plante refait surface et s’intègre aussi dans de nouveaux domaines :

  • Fabrication des produits écologiques d’isolation thermique ;
  • Plasturgie : les fibres du chanvre peuvent substituer le pétrole dans la fabrication du plastique.

À  part le fait qu’il soit assez rustique et résistant à la sècheresse, son plus grand atout est que toutes ses parties (autre que la fibre) peuvent être valorisées. Ces dernières sont utilisées dans l’agriculture ou au quotidien.

Les graines du chanvre

Ses graines sont vendues à des prix élevés. L’huile extraite peut être aussi utilisée en cuisine et en cosmétique. Elles peuvent également être transformées en bière. À part cela, elles peuvent être mélangées avec d’autres graines ou transformés en tourteaux pour nourrir les oiseaux et le bétail.

La chènevotte 

Utilisée, d’une part, pour la composition des litières des animaux domestiques, la chènevotte fait également un très bon paillis pour votre jardin. En effet, elle est très absorbante et sert de répulsif contre les mollusques.

La plantation de légumes

Avoir son propre potager est l’un des projets de culture agricole par excellence. Si vous n’êtes pas vraiment pour les grands investissements dans les cultures industrielles, pensez à ce dernier. À la portée de tous, la plantation des légumes s’avère très bénéfique.

Les avantages de cette culture agricole 

  • Activité relaxante : selon les études, prendre soin de son potager est la meilleure façon de déstresser.  Vous êtes en connexion avec la nature et vous faites quelque chose que vous aimez.
  • Garantie d’une alimentation bio et saine : vous n’avez plus à vous soucier de la qualité des légumes que vous consommez. Vous avez la garantie qu’ils n’ont pas d’engrais chimiques ni d’autres produits nocifs intervenant dans la production.
  • Economique : planter des légumes permet de faire plus d’économie, car au lieu d’acheter vos légumes au marché, vous n’avez qu’à faire la cueillette. Alors, qu’attendez-vous pour devenir un producteur local de légumes bio ?

Quelques données pour vous aider à franchir le pas

Pour vous aider à choisir quels légumes planter dans votre potager, voici quelques informations sur la possibilité de récolte pour quelques espèces :

  • Tomates : un plant fournit des tomates fraîches presque tous les jours pendant six semaines.
  • Pommes de terre : un plant produit environ 9 kg de pomme de terre par an.
  • Courgettes : un pied de courgette planté donne environ 8 courgettes par an.
  • Epinards : à chaque récolte (avril-octobre ou octobre mars), on en obtient 2 à 2,5 kg par mètre carré.
Noter l'article