Le Groupe CLAAS : constructeur allemand de matériel agricole depuis 1913


CLAAS
est une entreprise familiale fondée en 1913, figurant parmi les leaders mondiaux de la fabrication d’équipements d’ingénierie agricole. Située à Harsewinkel, en Westphalie, cette société occupe la position de leader du marché européen des moissonneuses-batteuses.

CLAAS se distingue également comme le leader mondial dans le secteur des ensileuses automotrices, une autre catégorie de produits phares. L’entreprise excelle dans le domaine de la machinerie agricole à l’échelle mondiale, avec une gamme comprenant des tracteurs, des presses à balles et des machines pour la récolte de fourrage. Le portefeuille de produits CLAAS s’enrichit également de technologies d’information agricoles de pointe.

Avec plus de 12 000 employés à travers le monde, CLAAS a déclaré un chiffre d’affaires de 6,1 milliards d’euros pour l’exercice financier 2023.

Historique du Groupe CLAAS

Sans l’invention emblématique du « noueur », le destin de CLAAS aurait emprunté un chemin radicalement différent. Nous vous invitons à nous rejoindre dans une exploration captivante de l’histoire de CLAAS, à travers laquelle vous découvrirez la transformation d’une modeste forge de village en l’un des géants mondiaux du machinisme agricole.

1913 : tout commence par un « Noeur »

Noeur Claas
Source : https://www.claas.fr/entreprise/histoire/histoire-de-l-entreprise

L’aventure de CLAAS débute avec une innovation cruciale : le noueur. En 1913, August Claas, alors âgé de 25 ans, établit sa propre entreprise à Clarholz. Avec ses frères Bernhard, Franz et Theo, il se spécialise initialement dans la production de lieuses de paille pour l’agriculture au sein de la forge familiale. Le noueur, breveté en 1921 et 1923, révolutionne la qualité du liage, propulsant la notoriété de CLAAS. Cet élément deviendra non seulement l’emblème de l’entreprise mais également la clé de son expansion future.

À cette époque, la petite entreprise se confronte rapidement à des obstacles, notamment le déclenchement de la Première Guerre mondiale qui met en pause ses activités. Les frères Claas, mobilisés, doivent temporairement abandonner leur entreprise. À leur retour, ils découvrent que l’exploitation familiale a été vendue aux enchères. Cependant, ils ne se laissent pas abattre et, en 1919, achètent une briqueterie désaffectée à Harsewinkel pour y établir leur nouvelle base d’opérations.

Cette renaissance marque le début d’une ère de réparation et de remise en état de lieuses de paille d’occasion, posant les fondations de ce qui deviendra une réussite emblématique. Le noueur CLAAS, en particulier, se distingue par sa capacité à fonctionner avec des ficelles de diverses épaisseurs, lui valant une reconnaissance internationale après un test concluant de la DLG en 1924. Ce succès assure non seulement une demande croissante pour les lieuses de paille CLAAS mais aussi une expansion rapide de l’entreprise, réduisant significativement les importations de lieuses étrangères et marquant le début d’une expansion internationale.

La percée de CLAAS ne s’arrête pas là. Avec la vente de la 10 000e lieuse de paille en 1930, l’entreprise solidifie sa position financière, ouvrant la voie à de nouvelles innovations qui continueront de transformer l’agriculture européenne. Le noueur, au cœur de cette ascension, symbolise l’ingéniosité et l’ambition qui caractérisent CLAAS, illustrant parfaitement comment une simple invention peut révolutionner tout un secteur.

1930 – 1945 : la révolution de la moissonneuse-batteuse

Fort du triomphe de leur noueur, August Claas et ses frères se lancent avec ambition dans l’innovation continue. Leur fascination pour les moissonneuses-batteuses américaines les persuade de leur potentiel révolutionnaire en Europe. En 1936, ils introduisent les premières moissonneuses-batteuses adaptées aux spécificités agricoles européennes, marquant une révolution dans l’agriculture et le développement de CLAAS. Karl Vormfelde, visionnaire de cette adaptation européenne, souligne l’impact profond de la machinerie agricole, en particulier de la moissonneuse-batteuse, sur l’agriculture, l’industrie, l’économie, et la politique.

Le défi était de taille : adapter ces machines aux conditions de récolte uniques en Europe, où les cultures sont souvent plus humides et aux tiges plus longues qu’en Amérique du Nord. Malgré les premiers échecs et le scepticisme ambiant, l’engagement de CLAAS envers cette technologie ne fléchit pas. Leur persévérance est motivée par la vision de Karl Vormfelde et la collaboration avec Walter Brenner, ingénieur talentueux recruté pour développer une moissonneuse-batteuse européenne fiable.

Des débuts timides à la consécration

Les premiers prototypes rencontrent des difficultés, mais l’équipe reste déterminée. Après plusieurs ajustements, le modèle de moissonneuse-batteuse CLAAS fait ses preuves. En 1936, la première machine est livrée, inaugurant une nouvelle ère de moisson « tout-en-un » qui combine fauchage, battage, et liage. Cette innovation s’avère adaptée et rentable pour les exploitations européennes, révolutionnant les pratiques agricoles.

L’expansion et l’innovation Continue

La production de la moissonneuse-batteuse CLAAS s’accroît rapidement, malgré les restrictions imposées durant la Seconde Guerre mondiale. L’entreprise ne se repose pas sur ses lauriers et continue d’innover. Dès 1942, les plans pour une nouvelle génération, la CLAAS SUPER, sont établis, promettant encore plus de fiabilité et d’efficacité.

La Moissonneuse-Batteuse CLAAS : un tournant agricole

La CLAAS SUPER, issue d’une décennie d’expérience et d’innovations continues, se distingue par sa performance exceptionnelle. Elle incarne le début d’une ère moderne dans la récolte des céréales en Europe, affirmant le rôle de CLAAS en tant que pionnier de la mécanisation agricole.

Cette histoire d’adaptation, de persévérance, et d’innovation souligne la capacité de CLAAS à transformer les défis en opportunités, révolutionnant l’agriculture européenne et établissant de nouveaux standards dans le machinisme agricole.

CLAAS 1942 moissonneuses
Source : https://www.claas.fr/entreprise/histoire/histoire-de-l-entreprise/histoire-de-l-entreprise/1930-1945

1946 – 1968 : l’ascension d’un géant des moissonneuses-batteuses

La période d’après-guerre marque un tournant décisif pour CLAAS, avec une montée en puissance significative dans le domaine des moissonneuses-batteuses. Les modèles SUPER, EUROPA, et MATADOR jouent un rôle clé dans l’expansion de l’entreprise, qui s’impose comme l’un des principaux fabricants de moissonneuses-batteuses au niveau mondial. En 1965, CLAAS célèbre la production de plus de 22 000 machines depuis son site historique à Harsewinkel.

Karl Vormfelde, Walter Brenner, et August Claas, visionnaires du développement de la moissonneuse-batteuse-lieuse dans les années 1930 et 1940, ont posé les fondations d’une révolution agricole en Europe. Convaincus de l’importance future de la moissonneuse-batteuse, ils concentrent les efforts de l’entreprise sur cette innovation. En 1968, la 200 000e machine sort de l’usine, consacrant CLAAS comme un acteur majeur du marché mondial des moissonneuses-batteuses.

L’usine de Harsewinkel devient un symbole de réussite, produisant plus de 65 000 moissonneuses-batteuses SUPER entre 1946 et 1978. Les années d’après-guerre voient également l’intérêt du gouvernement britannique pour les innovations de CLAAS, ce qui contribue à la relance de l’entreprise. La qualité exceptionnelle des machines CLAAS est reconnue au niveau international, ouvrant la voie à une reprise de la production et à une expansion significative des capacités de l’usine.

L’introduction de la première moissonneuse-batteuse automotrice CLAAS, la SF, marque une nouvelle ère. Avec une largeur de coupe de 2,40 m, elle offre une solution novatrice et efficace pour la récolte. Cependant, le marché des moissonneuses-batteuses en Europe reste dominé par les faucheuses-lieuses et batteuses stationnaires jusqu’à la fin des années 1950. CLAAS, pionnier dans ce domaine, fait face à une concurrence croissante mais maintient son leadership grâce à une stratégie d’innovation et de développement continu.

Face à cette concurrence et à la demande croissante, CLAAS se focalise exclusivement sur les moissonneuses-batteuses, augmentant ses capacités de production et développant son réseau de distribution. Des investissements sont réalisés pour ouvrir de nouveaux sites de production en Allemagne et en France, et pour établir un réseau de vente efficace à travers l’Europe et au-delà.

Cette période est également marquée par des efforts marketing intenses, avec des campagnes de publicité innovantes et des démonstrations sur le terrain pour promouvoir les avantages des moissonneuses-batteuses CLAAS. L’entreprise connaît une croissance fulgurante, passant de 127 employés en 1945 à plus de 5 300 en 1965, et son chiffre d’affaires augmente de manière spectaculaire.

La stratégie de CLAAS, axée sur la moissonneuse-batteuse, se révèle payante. L’entreprise se hisse au rang de leader mondial dans la fabrication de machines agricoles, transformant le paysage de l’agriculture moderne et établissant CLAAS comme un nom de premier plan dans le secteur du machinisme agricole.

premiers pas dans le domaine de la récolte fourragère
Source : https://www.claas.fr/entreprise/histoire/histoire-de-l-entreprise/histoire-de-l-entreprise/1969-2002

1969 – 1988 : CLAAS spécialiste de la récolte

Dans les années suivant le miracle économique d’après-guerre, CLAAS s’impose comme un pilier dans le secteur des machines agricoles grâce à une croissance spectaculaire. Cette ascension est toutefois freinée par un ralentissement économique global qui affecte profondément la demande en machines agricoles. En réponse, CLAAS initie une transformation stratégique majeure, passant de fabricant renommé de moissonneuses-batteuses à un « spécialiste de la récolte » complet. Cette évolution est catalysée par l’acquisition des sociétés Bautz et Speiser, permettant à CLAAS d’élargir instantanément son offre à une gamme complète d’équipements de récolte fourragère.

L’évolution de CLAAS est symbolisée par le rajeunissement de son logo et l’adoption du désormais emblématique « vert CLAAS » pour ses machines en 1966, signalant un renouveau dans l’identité visuelle de la marque. Cette période de changement s’inscrit dans un contexte agricole marqué par une restructuration profonde, où la maxime « Grandir ou disparaître » résonne tant pour les agriculteurs que pour les fabricants de machines agricoles.

Confronté à une crise potentielle dans le secteur du machinisme agricole, CLAAS fait preuve de résilience et d’innovation. La diversification de son portefeuille avec le lancement de la production de presses en Lorraine et l’acquisition de Bautz en 1969 consolide son entrée dans le secteur de la récolte fourragère. Speiser rejoint le groupe CLAAS peu après, enrichissant l’offre de CLAAS avec des ensileuses, et solidifiant ainsi sa position de « spécialiste de la récolte ».

Parallèlement à cette diversification, CLAAS continue de révolutionner le segment des moissonneuses-batteuses avec le lancement de la DOMINATOR en 1970, qui redéfinit les standards de performance et d’efficacité. La DOMINATOR devient rapidement la moissonneuse-batteuse la plus vendue en Europe, grâce à son design modulaire innovant qui permet des économies significatives en production.

L’exploration du développement de tracteurs aboutit à la création de la série XERION, témoignant de l’ambition constante de CLAAS d’élargir son empreinte dans le machinisme agricole. Sur le plan de la distribution, CLAAS élargit son réseau international, s’établissant en Espagne, Italie, et Hongrie, et consolidant sa présence en Afrique du Nord. L’entreprise tente également de conquérir le marché nord-américain en collaboration avec Ford Tractors Operations, posant les bases d’une stratégie mondiale ambitieuse.

Cette période de transformation de CLAAS, marquée par l’innovation produit et l’expansion internationale, illustre la capacité de l’entreprise à s’adapter et à prospérer face aux défis du marché agricole. CLAAS ne se contente pas de surmonter une période d’incertitude économique ; elle en ressort plus forte, diversifiée, et prête à s’affirmer comme un leader global dans le secteur de la récolte.

1989 à nos jours : l’internationalisation et la transition numérique

Depuis le début des années 1990, CLAAS a entrepris un parcours impressionnant de croissance, d’internationalisation et d’innovation, reflétant l’évolution de l’agriculture moderne vers une ère numérique. Cette période a vu l’entreprise se transformer d’un fabricant spécialisé en un géant global du machinisme agricole, en embrassant pleinement les technologies numériques et en étendant son influence à travers le monde.

Stratégie d’Internationalisation

L’expansion internationale de CLAAS au-delà de l’Europe s’est concrétisée par l’établissement de nouveaux sites de production et sociétés de distribution dans des régions clés telles que l’Inde, les États-Unis, la Russie, la Chine, et l’Amérique du Sud. Cette stratégie globale a été particulièrement renforcée en 2003 avec l’acquisition stratégique de Renault Agriculture, ce qui a permis à CLAAS d’intégrer une gamme complète de tracteurs à son portefeuille de produits. Cette expansion a non seulement diversifié les offres de CLAAS mais a aussi solidifié sa présence sur le marché mondial des équipements agricoles.

Transition vers l’agriculture Numérique

L’ère de l’agriculture numérique a offert à CLAAS l’opportunité d’innover et de se positionner en tant que leader dans le secteur de l’agroélectronique. La création de CLAAS E-Systems a marqué un engagement profond dans le développement de solutions numériques pour l’agriculture, capitalisant sur plus de 40 ans d’expérience dans l’agroélectronique. Les systèmes automatisés tels que CEMOS AUTOMATIC, qui optimisent les performances des moissonneuses-batteuses de manière autonome, illustrent l’engagement de CLAAS envers l’amélioration de l’efficacité et de la durabilité dans l’agriculture.

Innovations et développements de produits

L’histoire de l’innovation chez CLAAS est jalonnée de moments clés, notamment avec l’introduction du premier système d’aide à la conduite électronique sur la DOMINATOR 85/105 en 1974, précurseur des technologies modernes d’automatisation. Le lancement de 365FarmNet, une plateforme logicielle ouverte pour la gestion agricole, souligne l’importance de la connectivité et de la gestion des données dans l’agriculture moderne, ouvrant la voie à une nouvelle ère d’efficacité accrue et de gestion durable des ressources.

Expansion et consolidation du réseau global

La stratégie d’expansion de CLAAS ne se limite pas à l’acquisition d’entreprises et à l’ouverture de nouveaux sites de production; elle inclut également la consolidation de son réseau commercial à travers des marchés clés et ses concessionnaires CLAAS. L’entreprise a pris des mesures significatives pour renforcer sa présence dans des pays stratégiques, établissant des filiales de distribution en Espagne, Italie, et Hongrie, et consolidant sa position en Afrique du Nord et tentant de s’implanter dans le marché nord-américain à travers une coopération avec Ford Tractors Operations.

La vision de CLAAS pour l’innovation et le numérique

L’engagement de CLAAS envers l’innovation et l’agriculture numérique prépare l’entreprise à jouer un rôle de premier plan dans l’avenir de l’agriculture. En anticipant les changements dans le secteur agricole et en s’adaptant aux nouvelles technologies, CLAAS se positionne non seulement comme un fabricant d’équipements agricoles, mais aussi comme un fournisseur de solutions numériques intégrées, marquant une nouvelle étape dans l’évolution de l’agriculture vers une gestion plus précise, efficiente et durable des ressources agricoles.

CLAAS se projette dans l’avenir avec la ferme intention de rester à l’avant-garde de l’innovation dans le machinisme agricole, tout en renforçant sa présence mondiale et en exploitant les opportunités offertes par l’agriculture numérique pour répondre aux défis de l’agriculture moderne.

Les questions autour du Groupe CLAAS

Où se trouvent les usines et les bureaux de CLAAS ?

CLAAS opère des usines et des bureaux partout dans le monde, notamment en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, et en Asie, pour répondre aux besoins agricoles variés de ses clients internationaux.

Comment CLAAS s’engage-t-il en faveur du développement durable ?

La société s’engage à réduire son empreinte environnementale par l’innovation dans ses processus de production et le développement de machines agricoles plus efficaces et respectueuses de l’environnement.

Quelles sont les gammes de produits proposées par CLAAS ?

CLAAS propose une vaste gamme de produits, incluant des moissonneuses-batteuses, des ensileuses, des tracteurs, des équipements de fenaison, et des systèmes de télématique pour une agriculture de précision.

Quelles innovations technologiques CLAAS a-t-il introduites dans le secteur agricole ?

Le Groupe est à la pointe de l’innovation avec des solutions comme le système de guidage automatique, les technologies de récolte connectée, et les équipements à haute efficacité énergétique.

Comment CLAAS assure-t-il la qualité et la fiabilité de ses produits ?

CLAAS adopte des standards de qualité rigoureux dans la conception et la fabrication de ses machines, appuyés par des tests exhaustifs et un suivi clientèle attentif.

Quel type de support CLAAS offre-t-il à ses clients ?

CLAAS fournit un support complet à ses clients, incluant la maintenance, les pièces de rechange, la formation, et l’assistance technique par une équipe de professionnels expérimentés.

Comment puis-je trouver un concessionnaire CLAAS près de chez moi ?

Les concessionnaires et distributeurs CLAAS sont présents dans de nombreux pays. Vous pouvez localiser le plus proche de chez vous via le site officiel de CLAAS.

CLAAS offre divers programmes de formation et éducatifs, y compris des séminaires, des ateliers et des cours en ligne, destinés aux agriculteurs, concessionnaires et techniciens pour améliorer leur connaissance des technologies agricoles modernes.

Où puis-je trouver des manuels d’utilisation et des guides techniques pour les équipements CLAAS ?

Les manuels d’utilisation et les guides techniques sont disponibles auprès des concessionnaires CLAAS et peuvent souvent être téléchargés directement depuis le site officiel de CLAAS.

Comment CLAAS intègre-t-il l’intelligence artificielle dans ses produits ?

CLAAS intègre l’IA dans ses produits pour améliorer les capacités de diagnostic, optimiser les performances des machines en temps réel et permettre une gestion plus précise des cultures.